0
chargement...
Découvrir
ci-dessous
Architecture extérieure

CENTRE POMPIDOU METZ

FRANCE - 2010

  IES Award of Merit
METZ

CENTRE POMPIDOU METZ

Le Centre Pompidou-Metz était un projet aussi significatif qu’ambitieux né dans le cadre de la politique de décentralisation française de la culture. Il a suscité un grand intérêt dès le stade du lancement du concours international d’architecture qui a même fait l’objet d’une annonce publique.
À cette époque, je venais juste de créer mon bureau. Pensant que j’avais peu de chance de pouvoir collaborer à un projet de cette envergure, je m’y suis rendue par intérêt personnel pour voir l’exposition du projet qui avait gagné le concours. Le plan de Shigeru Ban et Jean de Gastines s’est avéré être un ouvrage fascinant dont l’audacieuse charpente en bois qui enveloppe délicatement les galeries en les recouvrant d’une immense étoffe blanche en forme de montagne couronnée par la neige, produisait une translucidité et une clarté comme je n’en avais jamais vu jusque-là. Au premier regard, je me suis dit « Je veux éclairer cette architecture ! » Quand on vient juste de se mettre à son compte, on a encore du temps libre... J’ai donc entrepris avec passion de concevoir une image de simulation nocturne, en dessinant l’idée née du coup de foudre pour cette construction. Puis j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai appelé le cabinet Ban directement en me disant que je n’avais rien à perdre. À ma grande surprise, c’est Mr Ban lui-même qui m’a répondu malgré son planning ultra-chargé, et m’a déclaré : “Nous sommes justement en train de chercher un concepteur lumière.” Je me suis dit que c’était le destin.

Un musée est essentiellement un lieu où sont collectées et exposées diverses civilisations et expressions dans une large perspective. Afin de créer au moyen de la lumière l’image d’une découverte des œuvres depuis un tapis volant au-dessus de nuages étincelants, j’ai conçu une illumination jaillissant de l’intérieur du toit blanc translucide. J’ai imaginé un design qui conduit naturellement le regard vers le haut, donnant l’impression de voguer sur une onde ascensionnelle.
Après bien des péripéties et des défis énormes, l’inauguration a eu lieu cinq années plus tard en présence du président de la République. La mise en lumière dont j’avais rêvé s’était réalisée et la vue de nuit a même été utilisée pour l’affiche d’ouverture du musée, c'était un événement sans précédent. Pour moi, cela signifiait que l’envoûtement de la lumière avait eu sa part dans la réalisation d’un projet international, ce qui était un encouragement majeur. L'année suivante j’ai reçu un prix international de la conception lumière pour cette réalisation.

Maîtrise d’ouvrage : CA2M
Maîtrise d’œuvre : Shigeru Ban Architects Europe & Jean de Gastines Architectes
Dates : 2005-2010
Montant des travaux : 45 M€
Superficie : 7 200 m2
Missions :
Construction d'un nouveau musée
Design d’éclairage architectural

PUBLICATIONS

or hold